Le capteur de rêve

« Dans la culture autochtone, un capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal ojibwé appelé asubakatchin composé d’un anneau, généralement en saule, et d’un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. » (Wikipédia)

Selon la croyance, le capteur de rêve, aussi en forme de cercle, est censé attraper tous les rêves, qu’ils soient bons ou mauvais. D’une part, il empêche les mauvais rêves d’envahir le sommeil de son propriétaire et les retient jusqu’à la première lueur du matin qui les brûle. D’autre part, il conserve les bons rêves dans ses plumes pour permettre à son détenteur de rêver de nouveau à ces belles images bénéfiques.