Le missionnaire et père Jules Dion, oblat, reçoit un honneur important

Le père Jules Dion a vécu près de 60 ans auprès des Inuits de Quartaq et de Kangiqsujuaq, au Nunavik. Comme prêtre et missionnaire, il a consacré toutes ces années à vivre auprès d’eux, à apprendre leur langue, à traduire des textes bibliques et liturgiques pour eux tout en exerçant les divers métiers de dentiste, de médecin, de cuisinier, de réparateur de motoneige, d’électricien, etc.

Bref, une vie bien remplie dont on a reconnu le travail exemplaire le dimanche 2 avril dernier. En effet, l’honorable J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, lui a remis lors de la cérémonie officielle à Québec la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel (or).  Sa candidature avait été soumise par le diocèse d’Amos.

Mission chez nous tient à rendre hommage au père Dion pour toutes ces années de dévouement et à lui transmettre ses plus sincères félicitations.

Voir quelques photos de la cérémonie sur le site des Oblats.

On peut en connaître davantage sur l’œuvre du père Jules Dion en lisant la biographie écrite par Raymonde Haché à son propos : Jules Dion : cinquante ans en dessous de zéro (Anne Sigier, 2005).

Lire le témoignage de Raymonde Haché, présente lors de la cérémonie de remise des médailles, au sujet du père Jules Dion : Médaillé d’or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *