Les Anishinabes : Art et pouvoir

Photo d’une œuvre anishinabe, tirée du site du ROM

L’art est un moyen d’expression employé par toutes les nations à travers les âges. Il demeure un moyen unique d’exprimer qui l’on est, de transmettre sa culture, sa vision du monde, ses aspirations, etc. Aussi, quand un musée nous offre une exposition nous permettant d’entrer dans l’univers particulier d’un peuple, il faut y voir une porte ouverte nous permettant de pénétrer dans un monde unique, de s’ouvrir à sa richesse et à son regard singulier sur l’univers et de mieux comprendre ce qui nous unit et, aussi, ce que nous distingue. Là est la beauté de la rencontre. Et l’art et la culture nous en facilitent parfois l’accès.

C’est pourquoi nous tenons à vous informer de la tenue d’une nouvelle exposition sur la nation des Anishinabes intitulée Les Anishinabes : Art et pouvoir, en cours depuis le samedi 17 juin dernier au Musée royal de l’Ontario (ROM) à Toronto. On nous y invite particulièrement à explorer « la vie, les traditions et les récits sacrés des Anishinabes ». Voilà donc une occasion unique, cet été, d’approfondir notre connaissance des autochtones et d’apprivoiser spécialement la culture anishinabe par le biais de l’art. La date de clôture de l’exposition n’est pas précisée : alors, autant en profiter bientôt.

Aussi, pour vous en donner un avant-goût, en voici la présentation officielle, empruntée à la page présentant l’exposition sur le site du musée :

« Explorez la vie, les traditions et les récits sacrés des Anishinabes au travers des œuvres d’art puissantes qu’ils ont créées depuis deux siècles. L’exposition Les Anishinabes : Art et pouvoir propose de reconstituer l’évolution artistique d’un des groupes autochtones les plus importants et les plus diversifiés d’Amérique du Nord.

« Depuis leur territoire ancestral situé en Ontario, les Anishinabes ont essaimé du Québec à l’Alberta et du Michigan au Montana. Pendant des siècles, ils ont exprimé leur savoir et leurs traditions culturelles à travers l’art, représentant les liens qui unissent les humains, les ancêtres, la nature, les cérémonies et les êtres surnaturels appelés “esprits”. Leur art a été profondément influencé au fil du temps par leurs relations avec d’autres groupes amérindiens ainsi qu’avec les Européens arrivés au Canada. L’exposition offre un aperçu de la transformation progressive de l’art des Anishinabes, depuis les formes artistiques anciennes et les délicats objets perlés jusqu’aux peintures et aux dessins de l’école des Woodlands. En mettant en scène cette culture riche et puissante, l’exposition Les Anishinabes : Art et pouvoir souligne les liens qui unissent les communautés autochtones entre elles et avec les autres Canadiens.

« Venez admirer ces œuvres étonnantes enracinées dans la tradition et apprenez à mieux comprendre les formes d’art, les croyances et la vision du monde des Amérindiens. »

Voir la page de présentation de l’exposition Les Anishinabes : Art et pouvoir sur le site du Musée royal de l’Ontario.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *