Les missions du diocèse de Joliette

Évêque responsable des missions du Nord :
Mgr Raymond Poisson, évêque du diocèse de Joliette

MISSIONS AMÉRINDIENNES

Manawan (Mission Saint-Jean-de-Brébeuf)

La mission Saint-Jean-de-Brébeuf, située à Manawan, a été fondée en 1961. Actuellement, les personnes responsables de la mission sont M. Daniel Roy, prêtre, et sœur Elaine Grondin, ss.cc.j.m.

Manawan en atikamekw signifie « lieu où l’on ramasse des œufs ». Manawan est une réserve amérindienne dans la MRC de Matawinie, située dans la région de Lanaudière. La création de Manawan en tant que réserve indienne a été faite le 29 août 1906 à la suite de la demande du chef Louis Newashish. La population atteint 1843 habitants. On y parle l’atikamekw et le français.

La langue attikamekw fait partie de la famille linguistique algonquine. Elle s’apparente au cri et à l’innu (montagnais). Jusqu’à maintenant, la transmission naturelle orale de la langue d’une génération à l’autre ne s’est jamais interrompue. C’est pourquoi, l’atikamekw est connu de tous dans la communauté et constitue la langue de communication courante.

La culture, les traditions et le mode de vie des gens de Manawan sont régis par les six saisons qui déterminent les activités et les déplacements sur le territoire. Dans chaque saison, il y a une activité principale et les lieux de campement diffèrent. Le rapport avec la nature change selon la saison.

« Le Conseil des Atikamekw de Manawan a développé son projet de fibre optique en insistant sur l’autonomie de la communauté en matière de télécommunications et en misant sur le développement technologique que pouvait nous apporter cette technologie. L’élaboration du projet ainsi que toute sa mise en œuvre se sont faites selon les demandes et les règles du Conseil, ce n’est pas un projet clé en main où nous n’étions que des spectateurs, au contraire, nous avons participé activement à toutes les étapes.

Le Conseil des Atikamekw de Manawan a travaillé depuis 1999 à l’élaboration d’un plan d’infrastructure en télécommunications. Le chef Paul-Émile Ottawa ayant décidé d’investir dans le secteur de la technologie en sollicitant les services de M. Éric Labbé, membre de la communauté alors finissant au baccalauréat en gestion de système informatique, afin qu’il prépare le dossier du Projet Internet. […] Fin des travaux et allumage du réseau par Gilles Ottawa en remplacement du chef Paul-Émile Ottawa, le 28 février 2006 à 15h15.

Le Conseil des Atikamekw de Manawan est maintenant propriétaire de 200 km de réseau de fibre optique de Manawan à Joliette. » (Wikipédia)

www.manawan.com
www.manawan.org
wikipedia.org/wiki/Manawan