21 juin, Journée nationale des peuples autochtones : suggestions d’activités

Image tirée du site Web de la Journée nationale des peuples autochtones

La Journée nationale des peuples autochtones, qui a lieu le 21 juin chaque année, est « une occasion spéciale de souligner […] le patrimoine unique, la diversité culturelle et les réalisations remarquables des Premières Nations, des Inuits et des Métis » qui, selon la Constitution canadienne, forment tous ensemble les peuples autochtones. « Bien qu’il y ait beaucoup de points communs entre ces groupes, chacun d’entre eux a son patrimoine, sa langue, ses pratiques culturelles et ses croyances spirituelles1. » En collaboration avec les organisations autochtones nationales, le gouvernement du Canada a choisi le 21 juin, date du solstice d’été, pour célébrer la Journée nationale des peuples autochtones.

Aussi, Mission chez nous souhaite souligner, comme chaque année, l’importance de cette journée qui veut célébrer l’apport essentiel des cultures autochtones à notre société. Habituellement, de nombreuses activités ont lieu à cette occasion dans différents milieux, mais en raison de la crise de la COVID-19, le gouvernement du Canada invite cette année les gens à célébrer la Journée nationale des peuples autochtones à la maison.  

Comment faire? Voici deux suggestions :

1. La page Web de la Journée nationale des peuples autochtones vous invite à en apprendre davantage sur le patrimoine unique, les cultures diverses et les contributions exceptionnelles des peuples des Premières Nations, des Inuit et des Métis en lisant des livres d’auteurs autochtones. Pour faire votre choix parmi différentes catégories – enfants, jeunes adultes, poésie, adultes –, vous pouvez consulter la liste de lecture de la campagne #LecturesAutochtones. Et pourquoi pas profiter de l’occasion pour démarrer un club de lecture? Vous trouverez sur le même site quelques conseils pour en former un.

2. Mission chez nous a déjà produit une fiche d’aménagements liturgiques qui vous propose quelques prières, dont quelques-unes pour les enfants, pour souligner l’occasion. Pourquoi ne pas en reprendre certaines lors d’un petit moment de réflexion familial ou… communautaire (en visioconférence). 

Bref, que la célébration de cette journée nous permette de contribuer à notre mesure à combattre les préjugés qui nuisent encore à l’instauration de relations saines et sereines entre Autochtones et Allochtones et à bâtir un monde meilleur pour tous et toutes.

____________

1. Les citations proviennent du site Web de Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada (gouvernement du Canada).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *