Àbadakone : Feu continuel

Une activité à ne pas manquer. Jusqu’au 5 avril au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa.

L’art se manifeste aux quatre coins du Musée des beaux-arts du Canada

« Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire, seconde exposition internationale de la série de présentations d’art contemporain indigène organisée par le Musée des beaux-arts du Canada, permet de découvrir des œuvres de plus de 70 artistes qui revendiquent leur appartenance à quelque 40 nations, ethnies et tribus de 16 pays, dont le Canada.

« Àbadakone anime tant les espaces d’exposition que les espaces publics du Musée. Vous y verrez des créations relevant de nombreuses disciplines, notamment de la performance et de la vidéo, et des installations commandées spécialement pour l’occasion. Le tout est complété par une programmation captivante proposant des ateliers, des événements performatifs, des projections de films, des causeries et bien plus encore.

« Traitant des thèmes de la continuité, de l’activation et de l’interdépendance, Àbadakone explore la créativité, les préoccupations et la vitalité qui marquent l’art indigène de presque tous les continents. L’exposition est organisée par les conservateurs du Musée des beaux-arts du Canada Greg A. Hill, Christine Lalonde et Rachelle Dickenson, conseillés par les commissaires Candice Hopkins, Ariel Smith et Carla Taunton, ainsi que par une équipe d’experts du monde entier.

« Ne manquez pas cette occasion de vivre l’expérience d’un art contemporain fascinant, car Àbadakone reflète et fait résonner la vigueur mondiale de la production artistique indigène. » (site du Musée des beaux-arts du Canada)

Voir aussi cet article au sujet de l’exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *