Comment contribuer à une réconciliation avec les Autochtones?

Échange interculturel spontané entre deux adolescents lors d’une journée diocésaine des jeunes aux Îlets Jérémie | Photo : Diocèse de Baie-Comeau

Depuis plusieurs années, la question de la réconciliation est au cœur des relations qui s’établissent entre Autochtones et allochtones. « Pourquoi autant d’effervescence autour de cette réconciliation », questionne le père Gérard Boudreault, o.m.i., qui œuvre depuis longtemps avec les Innus? Mission chez nous vous invite ici à prendre connaissance de l’article qu’il a publié à ce sujet dans le bulletin diocésain et sur le site Web du diocèse de Baie-Comeau.

« Y a pas à dire », le mot réconciliation est à la mode ces temps-ci, en particulier avec tous les événements qui ont eu lieu en milieu autochtone au cours des derniers mois, voire même des dernières années. Pourquoi autant d’effervescence autour de cette « réconciliation »?

Lire la suite de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.