Entrevue avec sœur Sophie Mbougoum, membre du conseil d’administration de Mission chez nous

Entrevue avec soeur Sophie Mbougoum, Rencontre no 36

Dans son numéro automnal, le webzine Rencontre, une production du Centre culturel chrétien de Montréal, fait une magnifique place à sœur Sophie Mbougoum, membre de la Congrégation de Notre-Dame et du conseil d’administration de Mission chez nous. Dans cette entrevue accordée à Louise-Édith Tétreault, rédactrice en chef de Rencontre, sœur Sophie nous invite à réveiller le sens de l’écoute et à bannir en nous le sabitou.

Dans ces pages, sœur Sophie explique pourquoi elle a accepté de joindre l’équipe de Mission chez nous. Elle dévoile également sa conception de la mission de l’organisme, en plus de revenir sur ses premiers pas en sol québécois, elle qui est d’origine camerounaise. Elle nous explique d’ailleurs comment elle observe les réalités autochtones à la lumière de l’histoire coloniale de son pays. Sœur Sophie souligne :

« Mon pays a à peine 60 ans d’indépendance, vous savez. Le colon arrive en “sabitou”. C’est une expression typique du Cameroun, qui veut dire “je sais tout”, “je suis dieu”, car pour nous, seul le Grand Ancien, celui qui donne l’être et la vie est “Sabitou”. Arriver chez l’autre avec une telle mentalité annonce une atteinte à la dignité du propriétaire des terres, une destruction de ses valeurs avec des conséquences qui durent longtemps. Depuis l’indépendance, la nation se construit en regardant l’avenir, en se réappropriant ses cultures, dans une volonté de vivre ensemble comme frères et sœurs partageant une même destinée, et de changer le récit, en évitant de tomber dans les erreurs du passé. »

Vous trouverez ici le numéro complet du webzine Rencontre le plus récent ou encore le tiré à part de l’entrevue avec sœur Sophie Mbougoum en format pdf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *