Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones, 12 décembre : une nouvelle fiche

Mission chez nous est fière de vous annoncer la publication d’une nouvelle fiche présentant des aménagements liturgiques pour souligner, dans vos communautés ou milieux, la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones, le 12 décembre prochain. Ces suggestions ont été préparées par notre organisme en lien avec le Conseil autochtone catholique de la Conférence des évêques catholiques du Canada qui, chaque année, propose une réflexion sur un enjeu particulier.

« En cette Année internationale des langues autochtones, proclamée par les Nations Unies, le Conseil autochtone catholique du Canada offre une prière pour la préservation et la revitalisation des langues autochtones partout dans le monde. Nous aimons tous être interpellés dans notre langue maternelle. Sur le plan de la foi aussi, nous aimons que les autres s’adressent à nous dans notre langue et selon la “culture de nos mères” (cf. 2 Maccabées 7, 21 .27), car ainsi nos cœurs sont mieux disposés à entendre la Parole de Dieu. Ce fut le cas en 1531 lorsque Notre Dame de Guadalupe, la Mère de Dieu, apparut sous les traits d’une princesse aztèque à saint Juan Diego, dont le nom indigène était Cuauhtatoatzin (“Aigle qui parle”), et s’adressa à lui dans sa langue autochtone, le nahuatl.

» La colonisation a contribué à l’accélération de la détérioration des langues autochtones. Cette situation a causé une perte tragique de la culture, de l’identité et de la langue des peuples, et qui sont des moyens importants pour comprendre la vision du monde d’un autre peuple. Aujourd’hui, plusieurs langues autochtones coexistent avec d’autres langues. Si pareille coexistence est importante pour le progrès et le développement social, elle peut aussi marginaliser les langues autochtones, entraînant de graves répercussions sur le sens de sa propre valeur en tant que communauté et l’estime de soi, de même que sur la spiritualité et la santé mentale des peuples autochtones. » (Extrait de la présentation officielle de la Journée nationale de prière 2019)

Il est donc proposé, à cette occasion, de diriger nos prières et nos pensées afin de « reconnaître la nécessité de préserver les langues autochtones et d’en transmettre la connaissance aux jeunes générations[, ce qui] est un pas important vers le respect et la revitalisation des langues, nécessaires au déploiement de leur culture et à la réconciliation entre les peuples.

Aussi, nous vous invitons à reprendre la prière officielle du 12 décembre 2019 proposée par le Conseil autochtone catholique ainsi qu’à utiliser les intentions de la prière universelle rédigées par Mission chez nous au sein de vos rencontres ou de vos célébrations. Vous trouverez le tout dans notre fiche offerte en format pdf que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien plus bas ou directement à partir de notre site Web (onglet Spiritualité autochtone > NOUVEAU – Ressources pour la liturgie).

Télécharger la fiche de ressources proposant prières et aménagements liturgiques pour la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones du 12 décembre 2019

Bref, Mission chez nous souhaite que par le moyen de ce rendez-vous annuel de prière, une solidarité authentique avec nos frères et sœurs autochtones de toute génération s’enracine et prenne vie.

Visiter la page traitant de cette Journée nationale sur le site de la CECC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *