La Bible en inuktitut et en atikamewk

À ce jour, selon le Bulletin Har’el no 68 du Centre biblique Har’el, « la Bible a été traduite dans plus de 2000 langues, sur près de 7000 langues répertoriées par l’ONU. Il reste donc beaucoup de travail à faire! Pour traduire la Bible dans une nouvelle langue, la SBD (Société biblique canadienne) travaille avec des équipes composées de traducteurs, de missionnaires et de linguistes spécialisés dans les langues bibliques (hébreu et grec).

« Un projet de traduction peut durer des années. En 1978, la SBC a entamé la traduction complète de la Bible en inuktitut, langue parlé par les autochtones de l’Arctique canadien. Ce projet  été terminé en 2012, soit 34 ans plus tard. Grâce à la générosité des donateurs, la SBC travaille maintenant à la traduction en Atikamewk. Il en coûte environ 100 $ pour traduire 14 versets! »

Mission chez nous a reçu récemment un exemplaire de cette Bible traduite en inuktitut. Pour vous donner une idée du travail accompli, en voici quelques images :

Bible inuktitut couvertureBible inuktitut texte

Alors que la traduction de la Bible en atikamewk est en cours, les Atikamewk, qui aspirent à leur autonomie et cherchent aussi à conserver leur langue, ont quant à eux déjà pu recevoir des exemplaires du Nouveau Testament. Voici donc quelques images de ce Nouveau Testament, traduit selon le dialecte de Manawan et Wemotaci, dont nous avons reçu aussi un exemplaire de la part du père Denis Grenier, o.m.i. :

NT atikamewk couvertureNT atikamekw interieurNT atikamewk texte

Mission chez nous est très heureuse de constater que de tels projets portent fruit et contribuent à diffuser les richesses de la langue de ces cultures autochtones. Merci à tous ceux et celles qui s’investissent avec cœur, et de tout leur esprit, dans cette aventure de la traduction, entreprise de longue haleine faite en reconnaissance des peuples…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *