Mémoire de Kateri Tekakwitha, le 17 avril : une nouvelle fiche

Statue de sainte Kateri Tekakwitha créée par l’artiste autochtone MC Snow
et nouvellement installée dans la cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal.
Elle a été bénite lors d’une cérémonie le 30 septembre 2021
à l’occasion de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.
Photo : Mathieu Lavigne

Cette année encore, Mission chez nous présente une nouvelle fiche suggérant des aménagements liturgiques pour célébrer la mémoire de Kateri Tekakwitha, patronne de l’environnement et des Autochtones, que le calendrier liturgique fixe habituellement au 17 avril. Ces suggestions pourront être utilisées à votre guise afin de souligner cette fête significative pour nos différents milieux.

Notez d’entrée de jeu que, même si la célébration de la mémoire de Kateri est empêchée cette année parce qu’elle tombe le jour de Pâques, il est néanmoins possible de lui consacrer un temps de prière. On peut aussi utiliser les prières proposées dans cette fiche lors d’une autre assemblée – célébration de la Parole, rencontre communautaire, prière familiale, etc. – les jours qui suivent ou en tout autre temps de l’année.

Ces aménagements liturgiques ont été préparés par notre organisme en collaboration avec la revue Vie liturgique afin d’encourager les chrétiens et chrétiennes d’ici à développer la solidarité avec nos frères et sœurs autochtones. La fiche comprend une prière communautaire à Kateri (signée Sabrina Di Matteo, adjointe à la direction – Mission, Conférence religieuse canadienne) et une prière universelle adaptée pour l’occasion. D’ailleurs, vous aurez peut-être déjà mis la main sur une version de cette fiche, parue dans le numéro 454, p. 84-86.

Nous reprenons ici un extrait du texte de présentation de cette fiche :

« La mémoire de sainte Kateri Tekakwitha nous offre l’occasion de réfléchir aux relations que nous entretenons avec nos frères et sœurs autochtones, de prier pour eux et de nous ouvrir à la richesse de leurs cultures et de leurs spiritualités. Kateri peut-elle être cette femme inspirante qui pourra nous aider à découvrir et à mieux comprendre ces premiers peuples dont elle faisait partie ? Peut-elle nous aider à bâtir des ponts entre nos différentes cultures autochtones et allochtones pour apprendre à mieux nous apprécier ? À instaurer la solidarité et la fraternité entre nous ? Faisons appel à elle pour qu’elle nous guide jusqu’à la source du Grand Mystère afin que nous y puisions ce dont nous avons besoin pour marcher vers la justice, le pardon et la réconciliation. »

Merci de diffuser ces suggestions d’aménagements liturgiques dans vos réseaux et d’encourager vos communautés locales à les utiliser à l’occasion de la mémoire de Kateri Tekakwitha, le 17 avril prochain.

Nous remercions grandement la revue Vie liturgique de cette heureuse collaboration.

Vous pouvez télécharger cette nouvelle fiche sur la page Mémoire de sainte Kateri Tekakwitha (17 avril) dans la section «Ressources pour la liturgie» de la Boîte à outils de notre site Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.