Nos vœux pour un Noël d’accueil et d’amitié

Chers amis et amies,

Cette année, nous avons beaucoup entendu parler des Autochtones : impossible de les ignorer. Leur voix se fait de plus en plus entendre, et c’est tant mieux. À leur propos, nous avons entendu de bonnes nouvelles – souvent de belles réalisations d’individus, des victoires sur le plan de la justice ou des luttes pour l’environnement –, mais aussi tout un lot de mauvaises, à notre grand regret : sévices sexuels, enfants maltraités, violence auprès des femmes autochtones et viols, injustices, résistance à des décisions politiques injustes ou incompréhensions de toutes sortes.

Nous nous sentons souvent impuissants. Et il y a parfois un abîme entre nos conceptions occidentales des choses et celles des peuples autochtones qui participent d’une autre logique ou d’un point de vue différent. Dans cette perspective, il est parfois difficile de nous comprendre mutuellement et de nous rapprocher assez pour marcher ensemble sur la route d’un monde meilleur pour tous et toutes. Tant de pas restent à faire…

Ce Noël, nous souhaitons vous inviter à faire un pas en ce sens. Afin de nous assurer que nous partirons la prochaine année du bon pied en tentant de nous apprivoiser, de mieux nous comprendre et nous connaître, de partager les luttes, les déceptions, mais aussi les réussites et les victoires. Nous sommes frères et sœurs, et comme le dit le proverbe amérindien, « il ne faut juger aucun homme avant d’avoir marché avec ses mocassins durant deux lunes ». En effet, comment comprendre l’autre si on ne se met pas à sa place un tant soit peu et si on rejette d’emblée son point de vue.

Bref, il importe d’apprendre à vivre ensemble, et c’est ce à quoi Mission chez nous travaille depuis des années en continuant de déployer énergie et efforts pour poursuivre son œuvre de sensibilisation auprès du public et de solidarité envers les Premières Nations. Nous le faisons spécialement en appuyant, partout au Québec et dans le nord du Canada, des dizaines de projets – allant des besoins sanitaires de base de différentes communautés jusqu’au soutien des intervenants pastoraux du milieu – qui bénéficient directement aux communautés autochtones et contribuent à rebâtir leur dignité. Aussi, nous vous remercions de tout cœur de nous accompagner fidèlement dans cette grande mission. Et n’hésitez pas à faire connaître notre organisme auprès des vôtres particulièrement en ce temps des fêtes, afin qu’un jour tous et toutes puissent vivre dans un monde où le nécessaire ne manque plus et où la justice prend place.

Que Noël soit donc l’occasion pour nous tous de marcher vers l’autre avec confiance et en tout respect, de se réjouir avec lui et de festoyer en toute amitié. Enfin, à l’occasion de ce temps de réjouissances, nous tenons à vous souhaiter personnellement un heureux Noël, rempli de bienfaits pour vous et les vôtres. Qu’il soit pour chacun et chacune d’entre vous une occasion de passer du bon temps avec ceux qui vous sont chers, de vivre le partage, de répandre la paix et de célébrer l’amour qui est plus fort que tout. De plus, soyez assurés que Mission chez nous vous envoie ses prières et ses vœux les plus cordiaux et amicaux. En toute amitié, nous aurons une pensée pour chacun et chacune de vous, pour vos familles et… pour toutes les personnes qui sont seules. Que le grand « Manitou » vous entoure de ses bras chaleureux.

Joyeux Noël à tous et toutes! Mino Nipayamian!

Suzanne Tremblay
Directrice générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *