Rencontre, dialogue et réconciliation au coeur de deux articles parus récemment

Grand Lac Victoria - Kitcisakik
Grand Lac Victoria – Kitcisakik. Photo : Mathieu Lavigne

Les 18 et 19 juin derniers, Mathieu Lavigne, directeur de Mission chez nous, faisait paraître deux textes aux tons bien différents, en amont de la Journée nationale des peuples autochtones. Alors qu’un premier article témoigne d’une rencontre avec madame Monique Papatie, responsable de la pastorale pour les communautés anicinabek de Kitcisakik et de Lac-Simon, le second propose une réflexion sur la notion – à nuancer – de réconciliation.

Dans un récit intitulé Confiance et ouverture en territoire anicinabe et paru le 18 juin, Mathieu Lavigne, directeur de Mission chez nous, témoigne de sa rencontre avec Monique Papatie, aînée anicinabe et responsable de la pastorale pour les communautés de Kitcisakik et de Lac-Simon. Merci à la revue Chemins franciscains pour cette belle tribune. Voici un extrait de cet article, que l’on peut parcourir en ligne, ici.

« Puis, comment ne pas être chaviré par la gratitude qui transpire des paroles et des gestes de Monique? Remercier les arbres avant de les entailler, puis refuser de vendre le sirop produit puisque la sève nous est donnée. Prier aux abords du lac et s’asperger de son eau pour en illustrer le caractère sacré et indispensable. Placer un collet et remercier la nature qui viendra la nourrir. Donner aux autres comme signe de gratitude envers celles et ceux qui ont rendu notre propre vie possible. »

– Mathieu Lavigne, « Confiance et ouverture en territoire anicinabe », dans Chemins franciscains

Le 19 juin, Mathieu Lavigne faisait paraître cette fois une réflexion sur la notion de réconciliation dans la chronique « Spiritualité » du journal Le Progrès, chronique coordonnée par le diocèse de Chicoutimi. Nous remercions d’ailleurs chaleureusement Jean Gagné, responsable diocésain des communications, pour sa confiance et pour cette magnifique invitation. Cet article, intitulé Pour une réconciliation enracinée dans l’humilité, peut être consulté en ligne, ici. Il peut également être téléchargé et lu en format PDF. En voici un extrait.

« Face à ces besoins exprimés avec force par nos frères et nos soeurs autochtones, témoignons d’une présence toute en gratuité et en humilité. La réconciliation ne se fera pas à notre rythme, mais au rythme des Premiers Peuples. Le chemin de la réconciliation constitue une démarche sur laquelle il faudra toujours veiller, une démarche qui sera toujours à approfondir. »

– Mathieu Lavigne, Pour une réconciliation enracinée dans l’humilité, dans Le Progrès

Nous vous rappelons que toutes les interventions médiatiques effectuées par Mission chez nous ou donnant la parole aux missionnaires oeuvrant dans les missions soutenues sont archivées sur notre site web, sous la rubrique « Dans les médias ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *